Cavalière depuis l'âge de 10 ans, j'ai pratiqué l'équitation sous plusieurs formes, du concours de sauts d'obstacles en passant par le TREC, le Hunter discipline dans laquelle j'ai suivi la formation de juge avec Adeline Wirth, la grande randonnée, la chasse à courre...

Et bien sûr l' équitation western.


Je suis devenue propriétaire de plusieurs chevaux et ai  pratiqué l'équitation en amateur.

En 2006,  je fais plusieurs chutes sérieuses qui nécessitent plusieurs hospitalisations. La peur s'installe de plus en plus et le plaisir de monter disparaît, mes chevaux restent au pré,  j'envisage d'arrêter ce sport .

.


En 2007, le hasard en décide autrement lorsque j'assiste à un concours d'équitation western qui remet en question tous mes a priori de cavalière classique:

« En équitation western ils montent le « cul » dans la selle avec de grands éperons qui abîment les flancs des chevaux et de grands mors à branches qui leur arrachent la bouche! ».

Quelle erreur et quelles idées reçues!! Je découvre une belle équitation basée sur la relation homme/cheval et des chevaux extrêmement bien dressés, bien dans leurs têtes.

De là naît l'envie de découvrir cette équitation qui me semble rassurante et fine, et de fait, aujourd'hui monter n'est qu'un plaisir où les peurs n'ont plus leur place .



J'achète mon premier cheval américain Swingoer Jazz Point, un Appaloosa de 18 mois que j'éduque jusqu'à ses 2 ans1/2 avant de le confier à un professionnel pour le débourrage. Swingoer est aujourd'hui l'un de mes chevaux d'école.

Un an plus tard c'est Zippos Wappan 5 ans, mon premier Quarter Horse, avec lequel je débute en compétition western.


Je me forme à cette équitation par la lecture de livres et vidéos américaines d'enseignement, hélas les enseignants à proximité de chez moi sont rares.

Ma plus grande découverte est la prise en compte de l'individu cheval et l'importance du travail à pieds dans cette équitation; pourquoi ne m'a -t-on jamais enseigné cette connaissance du cheval??

Je me plonge donc dans les manuels d'équitation éthologique, les livres de Ray Hunt, Monthy Roberts, Pat Parelli , Elisabeth de Corbigny , John Lyons...deviennent mes livres de chevet.


Je touche un peu à tout à travers quelques stages;  travail de ranch, Versatility Ranch Horse, Trail, X-trêm Race, sans idée précise et sans approfondir une discipline précise.


Toutefois, mon cheval a des allures de Pleasure Horse, le travail du bétail n'est pas son point fort ce qui me pousse à regarder vers les disciplines de Plaisance.




La rencontre avec Guylaine Deschênes et son mari Pierre Ouellet lors du salon Equita'Lyon sera décisive et j'opte pour les disciplines de Performance.

Guylaine et Pierre deviennent mes coaches. Je me perfectionne régulièrement avec eux aujourd'hui.

C'est au contact de ces deux professionnels d'exception reconnus parmi les meilleurs instructeurs en Europe, que l'envie de transmettre cette belle équitation germe en moi.


En 2012 j'entreprends une formation et obtiens mon BAPAAT animateur poneys. J'enseigne ensuite au centre équestre de Fénicat à Bruz (35). Plus particulièrement auprès des cavaliers adultes ainsi que des cavaliers débutants.

Dans ce centre équestre "classique", j'enseigne l'équitation avec selles anglaises et chevaux de club, mais en appliquant une pédagogie basée sur l'enseignement  et l'approche de l'équitation américaine.



En 2016,  je présente par VAE et obtiens mon BPJEPS mention équitation western (ex monitorat).


J'ai perfectionné mes connaissances en suivant  la formation Horses and Coaching@,(coaching assisté par le cheval) créée et mise au point par Guillaume Antoine et Gérard Dorsy.

J'exerce aujourd'hui comme consultante certifiée Horses &Coaching@ auprès des entreprises et des particuliers sous l'enseigne IPSAE COACHING

Rendez-vous sur la page équitation relationnelle.




Je suis également enseignante agréée par l'association IMTCA FRANCE pour la discipline du Mountain Trail.


Je suis présidente de cette association depuis 2018.